Samedi 26 Mai 2018 - 11:30

Deuxième temps des séries du 100 m nage libre dans le sillage d’une Charlotte Bonnet à un centième de son record de France, Marie Wattel a nettement amélioré son meilleur chrono et cassé pour la première fois la barrière des 54’’ (53’’76). Après sa petite déception chronométrique sur 100 m papillon, cette performance sur 100 m nage libre lui a visiblement redonné le sourire.

Tu améliores ton record personnel et tu passes pour la première fois sous les 54’’.

Franchement, ça fait plaisir. Je ne savais pas trop ce que ça allait donner aujourd’hui parce que j’étais un peu déçue de mes débuts de championnats et au final, ce matin je me suis bien sentie dans l’eau. J’étais relâchée et ça me permet de réaliser une jolie performance. Je vais devoir m’en servir pour la suite parce que c’est important d’aborder les courses avec ce relâchement, qui permet de nager plus vite.

Pourtant tu avais déjà décroché deux tickets, sur 100 m papillon et 200 m nage libre. Pourquoi étais-tu déçue ?

On essaie toujours de s’améliorer et j’ai beaucoup travaillé sur le 100 m papillon depuis septembre. C’est pour cette raison que j’ai été déçue de ma performance en début de semaine. Je me rattrape sur le crawl donc je ne vais pas me plaindre. Peut-être qu’il va falloir que je change de stratégie et que je travaille davantage sur le 100 m nage libre pour évaluer mon potentiel à 100%. Je suis vraiment satisfaite de ma course de ce matin.

Envisages-tu réellement de te concentrer davantage sur le 100 m nage libre ?

Quand j’ai rejoint l’Angleterre, mon idée était véritablement de me focaliser sur le 100 m papillon et le 100 m nage libre. J’ai vraiment amélioré mon temps sur cette dernière épreuve. Quand j’ai quitté Nice, il était de 55’’4. J’ai presque gagné deux secondes. Sur le 100 m papillon c’est un peu plus compliqué. Mais je pense que ça reste deux nages très complémentaires et que je peux progresser sur les deux épreuves.

Marie Wattel. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

La présence de Charlotte t’a-t-elle été bénéfique ?

J’ai surtout senti que ça m’avait permis de poser ma nage. Je me suis rendue compte pendant la course que je n’avais pas besoin de m’affoler parce que je restais au contact de Charlotte. C’est un bon enseignement à retenir pour les prochaines compétitions. J’espère ne pas trop me crisper cette après-midi et aller chercher une belle performance.

Une nouvelle fois, il y aura un beau relais féminin à Glasgow.

Je suis vraiment confiante pour l’avenir de la natation française. Surtout la natation féminine. Je pense qu’on aura de très beaux relais à présenter. Nous aurons de vraies chances de médailles. Je suis fière de la natation féminine et ce n’est pas fini.

D’autant que tu es qualifiée pour l’ensemble des relais.

C’est vrai que je suis qualifiée pour les trois relais. J’en parlais avec Olivier Nicolas (responsable de l’équipe de France) et ça risque de faire un gros programme pour Glasgow avec en plus les relais mixtes. Je n’ai pas l’habitude d’enchaîner autant de courses. Je ne suis pas une nageuse qui dispute autant d’épreuves normalement, mais ça va être une semaine très enrichissante je pense. Du premier au dernier jour, nous nous battrons pour décrocher des médailles et faire honneur à la natation tricolore.

Recueilli à Saint-Raphaël par J. C. 

Le saviez-vous ?

12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015

À lire aussi

http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=LS8hu4NG
Trouver une piscine, un club
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=BQJlK_Dm
Natation artistique
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/actu_banner.jpg?itok=0p7idtCuhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/actu_banner.jpg?itok=0p7idtCuhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/actu_banner.jpg?itok=1YjPnu5_
Natation Course
Partenaires Officiels