Samedi 9 Juin 2018 - 20:30

La présence des équipes de France juniors et seniors a marqué la première étape de l’EDF Aqua Challenge, nouveau circuit estival parrainé par le partenaire principal de la FFN.

Hormis Logan Fontaine et Lisa Pou, retenus par des obligations personnelles, c’est bien toute l’équipe de France seniors, emmenée par son médaillé olympique Marc-Antoine Olivier, qui était ce matin au départ de la première étape de l’EDF Aqua Challenge au Cap d’Agde. Et même plus puisqu’Aurélie Muller, pourtant dans une année quasi sabbatique consacrée à ses études, et de nombreux « Bleuets », au début de leur préparation pour les championnats d’Europe juniors qui se tiendront à Malte du 13 au 15 juillet prochain, avaient fait eux-aussi le déplacement jusqu’à la plage du Mail de Rochelongue, face au célèbre fort Brescou, pour participer à ce premier grand rassemblement estival des amoureux de l’eau libre. L’esprit de l’EDF Aqua Challenge étant effectivement de pouvoir voir s’aligner côte à côte, le gratin tricolore (et donc mondial) de la discipline et de simples anonymes, tous animés de la même envie d’évoluer en milieu naturel. A ce petit jeu, les nageurs chevronnés ont malgré tout tenu leur rang et ont même offert au public héraultais un beau spectacle, tant il est vrai que ces compétiteurs ont tenu à donner le meilleur d’eux-mêmes. Et ce bien que la compétition du jour soit purement amicale ! Démonstration sur le 10 bornes où Axel Reymond, champion du monde du 25 kilomètres, Marc-Antoine Olivier, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio sur la distance et le jeune Clément Batté, considéré comme l’une des valeurs montantes de la discipline après son sacre sur 7,5 km l’an passé aux Euro juniors, prenaient rapidement la direction des opérations.

Reymond au finish

Encore au coude à coude lors de leur troisième passage sous l’arche d’arrivée (la course s’est en effet déroulée sous le format dit « australienne » avec sortie de l’eau à chaque tour de 2,5 kilomètres avant de replonger), les trois garçons finissaient par se départager dans les derniers hectomètres de course sous les coups de boutoir d’un Axel Reymond bien décidé à montrer qu’il avait également de sérieux arguments à faire valoir sur la distance olympique. Une ambition vérifiée puisque le spécialiste de « long » s’imposait finalement devant le bronzé de Rio, « Marco » Olivier, tandis que le jeune Clément Batté prenait une très prometteuse troisième place.

Axel Reymond (au centre) a remporté le 10 km de l'EDF Aqua Challenge du Cap d'Agde devant Marc-Antoine Olivier (à gauche) et Clément Batté (à droite). (Photo: Jean-Pierre Chafes). 

Le scénario était quasi identique chez les filles où Lara Grangeon et Aurélie Muller se détachaient dès le premier tour d’un parcours rendu très exigeant en raison d’une mer relativement agitée et surtout de la grande place laissée par les organisateurs à l’orientation. Triple championne de France (5, 10 et 25 km) il y a quinze jours à Gravelines, la Néo-Calédonienne continuait sur sa lancée et parvenait à prendre le meilleur sur Aurélie Muller à l’issue d’un sprint qui a tenu les spectateurs en haleine. Derrière, la bagarre était également très intéressante entre Océane Cassignol, qui sera du haut de ses 18 ans la benjamine de la délégation française aux championnats d’Europe au mois d’août à Glasgow, et l’Alsacienne Adeline Furst, la différence entre les deux jeunes femmes se faisant là-aussi dans les tous derniers instants de la course.

Sur la distance inférieure, c’était cette fois au tour des juniors tricolores de s’illustrer, puisque les podiums du scratch, chez les garçons comme les filles, étaient exclusivement composés de « moins de 19 ans », la victoire revenant au Nordiste Jean-Baptiste Clusman et à la Montpelliéraine Emma Onolfo. Quant à Madelon Catteau, à peine 15 ans, elle marquait les esprits en terminant deuxième féminine !

En attendant les courses grand public (500m, 1500M, 25000m) qui allaient réunir une centaine de participants dans le courant de l’après-midi et après les exploits des champions, les arrivées se succédaient pendant de longues minutes sous les applaudissements de la foule, offrant ainsi aux anonymes leur moment de célébrité !

Au Cap d’Agde, Jean-Pierre Chafes

5km :

Messieurs : 1-J.B. Clusman (US St-André) 1h02’57’’18, 2-H. Saillard (Vikings de Rouen) 1h06’22’’40, 3-E. Amhaj (3MUC natation) 1h10’01’’67…/

Dames : 1-E. Onolfo (3MUC natation) 1h11’36’’93, 2-M. Catteau (TOEC) 1h14’55’’48, 3-M. Guillaume (3MUC natation) 1h15’07’’28…/

10 km 

Messieurs : 1-A. Reymond (AAS Sarcelles natation 95) 2h05’58’’28, 2-M.A. Olivier (Denain natation – Porte du Hainaut) 2h06’24’’17, C. Batté (CN Vallée de la Seine) 2h06’34’’14

Dames : 1-L. Grangeon (CN Calédoniens) 2h20’49’’09, 2-A. Muller (CN Sarreguemines) 2h21’48’’71, 3-O. Cassignol (3MUC natation) 2h34’06’’94…/

Actualités

Le saviez-vous ?

Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)

À lire aussi

http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=BQJlK_Dm
Natation artistique
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/actu_banner.jpg?itok=0p7idtCuhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/actu_banner.jpg?itok=0p7idtCuhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/actu_banner.jpg?itok=1YjPnu5_
Natation Course
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=JMg0Ah_e
Water-Polo
Partenaires Officiels