Jeudi 31 Mai 2018 - 18:45

Sous une pluie diluvienne, Lara Grangeon a bouclé le 10 km des championnats de France de Gravelines en tête. Si elle reconnaît qu’il lui manque encore de l’expérience pour titiller les meilleures mondiales, la Calédonienne était heureuse d’avoir atteint son objectif en décrochant sa qualification pour les Euro de Glasgow.

Comment as-tu vécu cette course ?

L’objectif principal était de décrocher ma qualification pour les Euro de Glasgow et pour cela, je devais terminer sur le podium des championnats de France et à moins d’une minute de la gagnante du 10 km. Il y avait un très beau plateau mais j’ai essayé de m’accrocher dès le départ dans le peloton de tête. Ça a été une course compliquée et au cours de laquelle j’ai fait des choix qui n’ont pas toujours été payant. Je n’ai pas encore assez d’expérience dans cette discipline pour assumer mes choix jusqu’au bout. Je dois encore perfectionner tout ça et c’est positif de voir qu’il me reste des choses à améliorer pour être encore plus performante.

Penses-tu que c’est ce manque d’expérience qui ne te permets pas encore de titiller les meilleures mondiales ?

Je vois vraiment que je n’assume pas mes choix et du coup c’est très compliqué de s’imposer. En eau libre, il faut tenter des choses et garder le cap. Ça peut ne pas fonctionner mais il est important d’aller au bout de ses idées. Axel (Reymond), ce matin a pris un gros risque en s’écartant du peloton. Au final, ce n’est pas payant mais c’est grâce à cette audace qu’il arrivera à gagner des 10 km. Je pense que je n’ai pas encore cette pointe de vitesse qui me permettrait de lancer le sprint final donc il va falloir que j’essaie de me détacher peut-être plus tôt dans la course. Je dois gagner en expérience pour en être capable.  

Malgré tout tu t’es lancée dans l’eau libre l’année dernière en débutant par le 25 km et tu es désormais championne de France du 10 km. C’est une sacrée progression.

C’est beau. Je suis très heureuse. Le 10 km est vraiment l’objectif. Si j’ai choisi de me mettre à l’eau libre c’est parce que j’ai l’envie de disputer les Jeux Olympiques dans cette discipline. Je suis ravie d’avoir décroché ma qualification pour les Euro de Glasgow avec Lisa Pou.

Lara Grangeon a remporté le titre de championne de France du 10 km à Gravelines. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

Quels seront tes objectifs en Écosse ?

L’objectif sera d’abord de travailler en néoprène jusqu’à Glasgow. Les conditions seront différentes et pour le moment je n’ai pas encore compris comment nager avec ces combinaisons. Quoiqu’il arrive, je vais essayer de donner le meilleur de moi-même et pourquoi ne pas tenter de monter sur le podium.

Tu as d’ailleurs essayé les combinaisons en néoprène à Montpellier. Qu’en est-il ressorti ?

J’allais moins vite en néoprène qu’en maillot (rires). Je nageais 1’12 au 100 m ! C’est encore compliqué, mais j’espère pouvoir m’améliorer. Je sens mes bras très lourds et j’ai de l’eau qui rentre. J’ai une sensation de mal-être.

À Budapest tu n’étais inscrite que sur l’eau libre. À Glasgow, il y aura également les épreuves de bassin. Comment comptes-tu t’organiser ?

On va en discuter avec mon entraîneur pour élaborer le meilleur plan et ensuite je pourrai vous en dire plus.

Recueilli à Gravelines par J. C. 

Lisa Pou, vice-championne de France du 10 km et qualifiée pour les Euro de Glasgow: Je souhaitais rester accrochée le plus longtemps possible au groupe de tête et profiter de leur vague. J’ai réalisé un bon départ, ce qui m’a étonnée. À certains moments je décrochais du groupe mais j’ai bien vécu la course et à la fin j’ai donné ce qu’il me restait sous le pied. Mon objectif était de me qualifier pour les Euro juniors et de décrocher ma place pour les Euro de Glasgow est une belle surprise. Ça me motive parce que je ne m’y attendais pas forcément et c’est une jolie récompense. J'irai en Écosse pour prendre de l'expérience.

Lisa Pou a pris la deuxième place des championnats de France du 10 km et décroché sa place pour les Euro de Glasgow. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

Actualités

Le saviez-vous ?

Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.

À lire aussi

http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=5ho-UozNhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/banner_waterpolo_team_fr.jpg?itok=JMg0Ah_e
Water-Polo
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_swimmer.jpg?itok=JJe6dj8xhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_swimmer.jpg?itok=JJe6dj8xhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/banner_swimmer.jpg?itok=MvKcwx7r
Natation Estivale
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=LS8hu4NG
Trouver une piscine, un club
Partenaires Officiels