Mercredi 8 Novembre 2017 - 10:30

Julie Fabre, entraîneur de l’équipe de France de natation artistique, a débuté cette nouvelle saison avec de nombreux objectifs en ligne de mire. Les nouvelles chorégraphies des épreuves techniques, le circuit des World Séries, la composition du duo olympique, les championnats d’Europe de Glasgow (3-12 août), mais aussi les Jeux Olympiques de Paris qui sont déjà dans toutes les têtes.

Quels vont être les principaux objectifs de la saison ?

Nos règlements et nos éléments techniques ont changé. Ça implique de créer de nouvelles chorégraphies sur les programmes techniques et ça va rythmer notre première partie de saison, jusqu’au mois de décembre. Tout cela a une répercussion sur les juniors qui s’entraînent à l’INSEP parce qu’il n’y a plus de figures imposées mais un programme technique à réaliser. Quant aux programmes libres, nous allons conserver nos chorégraphies de l’année dernière car il est difficile de tout changer la même année. L’objectif de cette saison est vraiment d’être au niveau sur les épreuves techniques qui vont être plus relevées que par le passé.

Les nageuses tricolores vont donc participer à l’ensemble des épreuves aux Euro de Glasgow.

L’année dernière nous n’avions pas d’équipe technique et il était important d’en constituer une pour prendre part à l’ensemble des épreuves. Cette année, nous allons également présenter l’épreuve du « Highlights » qui est basée sur les portées parce que nous avons encore du travail dans ce domaine et préparer une telle chorégraphie ne pourra que nous permettre de progresser. Et même si ce n’est pas au programme des championnats d’Europe, c’est une nouveauté et un joli challenge.

L'équipe de France de natation artistique à l'occasion des Mondiaux de Budapest l'été dernier. (Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

D’autant qu’il y a eu des progrès dans ce domaine l’année passée.

C’est encourageant, mais pas suffisant. On ne progresse pas assez vite pour aller taquiner les équipes qui sont devant nous dans ce domaine.

Est-ce une épreuve que vous allez présenter à l’Open de France de natation artistique (9-11 mars 2018 à Montreuil) ?

Le but est de le présenter sur toutes les compétitions auxquelles nous allons participer cette année, sachant que mon souhait est que l’on puisse valider le tournoi des World Séries en prenant part à quatre étapes. L’objectif est de disputer le Japan Open, ainsi que l’Open du Canada et des USA en plus de l’Open de France.

(Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

Quelle place occupent les championnats d’Europe de Glasgow dans la construction de l’olympiade ?

Cette année, deux duos tricolore sont en concurrence et il est probable que la nouvelle paire olympique soit choisie cette saison. Si une paire se décroche, le duo qui se présentera aux Euro cet été devrait être celui qui ira à Tokyo en 2020.

Et pour l’équipe ?

Nous nous projetons davantage sur sept ans et les Jeux Olympiques de Paris. Il est important de construire dès maintenant de la performance pour briller en 2024. La plupart des filles du groupe sont jeunes et souhaitent s’engager jusqu’aux JO de Paris. Nous sommes vraiment sur du long terme et nous avons le temps de travailler. Glasgow n’est qu’une étape.

(Photo: KMSP/Stéphane Kempinaire)

As-tu senti un changement chez les jeunes nageuses du groupe au moment de l’attribution officielle des Jeux Olympiques de 2024 à Paris ?

Il y a eu la confirmation d’un but à atteindre qui est parfaitement palpable. Depuis que je suis entraîneur, je n’ai jamais eu un collectif de nageuses qui étaient capables de s’engager sur sept ans. Nous n’avons jamais pu nous projeter plus loin qu’une olympiade. Aujourd’hui, nous avons un noyau dur qui souhaite aller à Paris. Elles rêvent des Jeux et elles ont la chance d’y être qualifiées d’office. Elles vont tout faire pour y performer.

Est-ce une chance d’avoir tout ce temps pour préparer cette échéance avec le même groupe ?

Si on avait eu une équipe de nageuses de 23 ou 24 ans, je ne suis pas certaine qu’elles auraient décidé de s’engager encore sept ans. Notre groupe actuel a de la marge et toutes les filles ont la capacité de se projeter sur cet événement. Ça permet de créer une émulation sur du long terme et c’est forcément bénéfique.

Recueilli à l’INSEP par J. C. 

Le saviez-vous ?

Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).

À lire aussi

http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/sk2_0857.jpeg?itok=l4tsfXafhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/sk2_0857.jpeg?itok=l4tsfXafhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/sk2_0857.jpeg?itok=K9EsyqFL
Eau Libre
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=PmTNfuONhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/page/banner/banner_swimmer_0.jpg?itok=LS8hu4NG
Trouver une piscine, un club
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_swimmer.jpg?itok=JJe6dj8xhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/banner_swimmer.jpg?itok=JJe6dj8xhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/banner_swimmer.jpg?itok=MvKcwx7r
Natation Estivale
Partenaires Officiels