Jeudi 6 Avril 2017 - 11:45

Toute jeune retraitée des bassins, Margaux Chrétien n’a pas le temps de s’ennuyer. Entraîneur à temps partiel au club des Dolphins (Marseille), elle poursuit également des études (DES JEPS et professorat de sport). Récemment, la « synchro » angevine a également été élue représentante des athlètes au CNOSF, comme suppléante de Fabien Gilot !

Comment devient-on représentante des athlètes au Comité National Olympique et Sportif Français ?

En ce qui me concerne, c’est arrivé par hasard. Je n’y avais jamais pensé. En fait, c’est Virginie Dedieu qui m’a appelée pour me demander si ça m’intéressait. Elle ne pouvait plus candidater (pour la mandature qui vient de débuter, il fallait que les athlètes aient participé aux JO de 2008  et après) et voulait que la synchro soit encore représentée. Elle a pensé à moi.

Et tu as fait acte de candidature.

Oui, j’ai candidaté, mais je n’y croyais pas trop. Je ne suis pas très connue dans le monde du sport.  Ni en dehors, d’ailleurs. La synchro non plus. Je n’ai pas fait non plus de « campagne », mais j’ai été élue et ça a été une bonne surprise.

Quelles sont les missions des représentants des athlètes ?

Essentiellement, faire le lien entre les athlètes de ta fédération d’origine et le CNOSF. Mettre en avant leurs problématiques, défendre leurs intérêts…

Peux-tu nous donner un exemple concret ?

Je sais que quand ils étaient élus, Virginie, comme titulaire, et Alain (Bernard), comme suppléant, ont beaucoup œuvré pour que les années passées en tant que sportif de haut niveau soient prises en compte pour la retraite.

Et toi,  quel sera ton « cheval de bataille » ?

Comment préparer sa reconversion. Une fois sa carrière terminée, c’est le grand vide. On redevient un anonyme, souvent démuni. Surtout quand on n’a pas de médaille et/ou quand on pratique une discipline peu médiatique. Trop d’athlètes n’ont rien prévu quand ils arrêtent. Il faut qu’ils prennent conscience qu’ils sont acteurs de leur carrière, mais aussi de leur « après-carrière ». Pour cela, il faut qu’ils soient accompagnés. On a la chance à la FFN d’avoir un département de la vie de l’athlète, mais ce n’est pas le cas dans toutes les fédérations.

Le CNOSF porte aussi la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques. C’est l’occasion de mettre ton expérience au service de « Paris 2024 ».

Notre rôle est, en effet, d’être, à notre façon, des ambassadeurs de « Paris 2024 », mais aussi de partager nos expériences pour que Paris gagne. Moi, j’y crois très fort ! C’est un combat très important à mener pour promouvoir le sport auprès de tous les Français. A Rio, il n’y a pas eu un réel engouement des Brésiliens pour les Jeux ! Obtenir les Jeux, c’est aussi la construction de nouvelles infrastructures qu’il faudra rendre pérennes, comme à Pékin ou à Londres, pour permettre l’épanouissement du sport de haut niveau en France. A Rio, les installations sont déjà laissées à l’abandon.

Recueilli par Jean-Pierre Chafes

Actualités

Le saviez-vous ?

12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN

À lire aussi

http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/actu_banner.jpg?itok=0p7idtCuhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/actu_banner.jpg?itok=0p7idtCuhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/actu_banner.jpg?itok=1YjPnu5_
Natation Course
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/sk2_0857.jpeg?itok=l4tsfXafhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/sk2_0857.jpeg?itok=l4tsfXafhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/sk2_0857.jpeg?itok=K9EsyqFL
Eau Libre
http://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttp://ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=BQJlK_Dm
Natation Synchronisée
Partenaires Officiels