Maxime Grousset : « J'étais excité » | Fédération Française de Natation
Partager
Vendredi 12 Août 2022 - 20:15

Médaillé d'argent sur 50 m papillon d'abord, qualifié pour la finale du 100 m nage libre dans la foulée, le protégé de Michel Chrétien peut être satisfait de son défi du jour.

Maxime, es-tu adepte de la 2e place ?

Non, mais je suis content quand même. C'est ma première médaille en championnat d'Europe. Et ce, sur 50 m papillon, où je ne passe même pas en finale des championnats du monde. C'est, entre guillemets, inespéré. Je suis très content de ça aujourd'hui. Avec en plus la qualification en finale (du 100 m nage libre). C'était l'objectif du jour. J'étais un tout petit peu en dessous de ce que j'avais prévu – faire 1er et faire 2e. Malheureusement, j'ai fait 2e et 3e (il sourit).

Tu passes sous les 23'' sur le 50 m papillon, était-ce une barrière psychologique ?

Je ne pense pas. Je pense simplement qu'aux championnats du monde, je n'ai pas réussi à faire les choses comme j'ai pu les faire aujourd'hui. Ce soir, je trouve que j'ai fait une mauvaise course. J'ai fait une mauvaise reprise de nage ; je fais une voire deux ondules de trop ; je prends un appui où je ne prends pas d'eau... Ce sont de petites choses qui, sur un 50 m, ne pardonnent pas. Je mérite donc ma 2e place (il éclate de rire) !

Comment as-tu géré les 25 minutes entre les deux courses ?

Je ne me suis pas senti très bien. C'était un peu dur. J'étais assez bien sur les 25 premiers mètres, et ensuite, ce n'était pas facile du tout. J'ai bien récupéré juste après, je suis allé nager derrière. Je n'ai pas perdu de temps. J'ai bu du sucre (sic). Je me suis tout de suite concentré sur le 100 m pour faire le mieux possible.

Qu'as-tu pensé de ce 100 m, justement ?

Comme ci, comme ça (il sourit). Mais franchement, derrière un 50 m papillon à si peu d'intervalle, c'est bien. C'est correct. Mais ce n'est pas ce que j'espère réaliser en finale. Ça m'a fait très mal aux jambes. D'ailleurs, j'étais un peu pâle à la fin. Mais c'est normal. Je vais bien récupérer et on verra demain (samedi).

Enchaîner deux telles courses était-il un important apprentissage pour toi ?

Je suis très content de l'avoir fait. J'étais excité. J'ai eu du mal à dormir. Cet après-midi, je voulais faire une sieste, j'en ai fait une, mais une petite. J'étais très excité par ce petit challenge d'enchaîner ces deux courses à très haute intensité. Je suis plutôt satisfait. Ça m'a appris à gérer le stress. Ça m'a appris à gérer... pas du tout mon effort (il rit) ! Ça m'a appris à enchaîner des courses, simplement. J'ai pris du plaisir sur ces deux courses. C'est comme ça qu'on se construit.

Comment abordes-tu la finale du 100 m ?

Il y a une petite revanche à prendre, même si l'on n'est plus aux championnats du monde. Alessandro Miressi est en forme, notre papillonneur de l'extrême l'est aussi... Il y a des choses à faire. On va essayer de monter sur la boîte et de prendre notre revanche. David Popovici est un peu trop haut pour l'instant mais on verra en finale. Si ça se trouve, il s'est un peu cramé (il rit) ! Dommage, je ne serai pas à côté de lui. Mais ça va être une belle course. Rendez-vous demain.

À Rome, David Lortholary

Photos KMSP/Stéphane Kempinaire

Le saviez-vous ?

Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).

À lire aussi

https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/78909262_2617241831697419_124019770537279488_n.jpg?itok=DMvTF2dEhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/78909262_2617241831697419_124019770537279488_n.jpg?itok=DMvTF2dEhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/78909262_2617241831697419_124019770537279488_n.jpg?itok=sRRfM1T6
Natation Estivale
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=fOERV4Nhhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/laura_auger_margaux_chretien.jpg?itok=BQJlK_Dm
Natation artistique
https://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/20210513_gper_gp08484-min.jpg?itok=sy74GJaUhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x210/public/fields/sport/banner/20210513_gper_gp08484-min.jpg?itok=sy74GJaUhttps://www.ffnatation.fr/sites/default/files/styles/block316x146/public/fields/sport/banner/20210513_gper_gp08484-min.jpg?itok=cZflQrCT
Plongeon
Partenaires Officiels