Elite masculine, Tourcoing se reprend, Sète marque ses premiers points | Fédération Française de Natation
Partager
Samedi 12 Novembre 2022 - 23:45

(Une - Crédits Photo : Sète Natation)

Quatre rencontres avaient lieu ce samedi et toutes les quatre furent de belles affiches. Marseille et Noisy-le-Sec ont ainsi pu continuer leur sans faute, Tourcoing renouer avec le succès et Sète débloquer son compteur.

Nouvelles victoires pour les deux Cercles

Les Marseillais avaient à cœur de réaliser une belle performance pour aborder la première journée de Ligue des Champions avec le plein de confiance. Jouer le Team était un excellent test pour voir où en étaient Milos Scepanovic et ses hommes, et les choses se sont plutôt bien passées. Après un début de match serré (2-2 en début de seconde période), les marseillais ont réalisé un mini break en l’espace de quatre minutes (5-2). Malgré la très belle adversité du Team qui aura semé le doute à quelques reprises (6-5 en milieu de troisième période), le Cercle finira par avoir le dernier mot. Un succès final 10 buts à 7 qui lui permet de garder la tête avec un quatrième succès en autant de rencontres.

L’autre Cercle, celui du 93, a lui aussi assuré l’essentiel en s’imposant face à Montpellier. Forts de leur succès du week-end dernier face à Tourcoing, les Héraultais auront donné bien du fil à retordre aux Noiseens… en effet, après un gros début de rencontre de Noisy (4-1 à la fin du premier quart temps puis 8-3 en début de troisième période) les Montpelliérains ont petit à petit comblé leur retard et sont même revenus à un petit but dans la dernière minute du match (11-10). Le sursaut de Fabien Vasseur et ses hommes aura été trop tardif et n’aura pu empêcher le Cercle 93 d’empocher un troisième succès en autant de rencontres.

  • CN Marseille – Team Strasbourg : 10-7 (2-1, 4-2, 2-2, 2-2) - Voir les buts

Marseille : Crousillat 2, Prlainovic 1, Vernoux 2, Izdinsky1, Marion-Vernoux 1, Bodegas 2,  Nardi 1.

Strasbourg : Canovas 1, Popadic 1, Vitrant 1, Buha 2, Misic 1, Petkovic 1.

  • Cercle 93 – Montpellier WP : 11-10 (4-1, 3-2, 2-3, 2-4) - Voir les buts

Cercle 93 : Saudadier 2, Gogov 3, Petkovic 4, Bowen 1, Guerin 1.

Montpellier : Piot 1, Dory 1, Ivankovic 5, Ben Romdhane 1, Spilliaert 2.

Tourcoing se reprend bien

Les Tourquennois n’abordaient pas cette rencontre dans les meilleures dispositions. En effet, ils restaient sur un faux pas à Montpellier tandis que le PAN avait remporté sa dernière confrontation, en championnat, face à ces mêmes Héraultais. Mais bien emmenés par un Mehdi Marzouki en grande forme (quatre buts), les Nordistes vont très rapidement mettre fin au suspense. A la fin du premier quart temps ils étaient déjà devant à la marque (3-1) et continuaient de creuser l’écart lors du deuxième (7-2 à la mi-temps). La seconde partie de rencontre sera bien plus équilibrée et les deux équipes inscriront quatre buts chacune, permettant ainsi aux ENT de gérer leur avance et renouer avec la victoire. Avec ces trois nouveaux points, Tourcoing conserve sa seconde place, à égalité de points tout de même avec Noisy mais avec un match en plus à son compteur.

  • EN Tourcoing – Pays d’Aix Natation : 11-6 (3-1, 4-1, 3-3, 1-1) - Voir les buts

Tourcoing : Dasic 3, Durik 2, Marzouki 4, Cutovic 1, Kujacic 1.

Pays d’Aix : Dunstan 1, Beteille L. 2, Drahe 1, Rocchietta 2.

Sète se rassure

Cette ultime rencontre opposait les deux derniers du classement. Prendre les trois points était donc l’objectif de Sète et Nice qui cherchaient à souffler. Tout se sera finalement joué dans le second quart temps. En effet, après un début équilibré (3-2 pour Sète après huit minutes de jeu), les Héraultais vont tuer le match en un peu plus d’un quart temps en inscrivant six buts sans en encaisser un seul (9-2 en début de troisième). Olivier Chandieu pouvait alors souffler et envisager un premier succès pour son équipe cette saison.

  • Sète Natation - O. Nice Natation : 12-7 (3-2, 5-0, 3-2, 1-3) - Voir les buts

Sète : Lopinot 1, Debiais 1, Furman 3, Vujovic 1, Bofill 3, Chandieu 2, Randic 1.

Nice : Mathieu 1, De Nardi 1, Sigwalt 2, Bouhaddi 2, Irmes 1.

N.H.

Actualités

Le saviez-vous ?

Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir

À lire aussi

Partenaires Officiels