Lille conserve son titre | Fédération Française de Natation
Partager
Samedi 21 Janvier 2023 - 14:30

(Une - Crédits Photo : Lille Water-Polo)

Cette seconde journée de coupe de France aura été marquée par la victoire finale de Lille dans ce trophée Alice Milliat. Chez les garçons, Strasbourg a mis fin à une suprématie Marseillo-noiséenne en se qualifiant pour la finale.

Lille remporte le Trophée

En venant à bout de Mulhouse en finale, les Lilloises ont remporté la seconde édition de ce Trophée Alice Milliat. Contrairement à la saison dernière, elles auront connu beaucoup plus de difficultés. Face aux Alsaciennes, bien qu’elles aient longtemps eu de l’avance, elles ont dû rester concentrées pour ne pas se faire rattraper. Grace à ce second titre consécutif, les Nordistes continuent de surfer au niveau national en remportant un nouveau titre.

Pour la troisième place, ce sont les Nancéiennes qui se sont imposées face à Nice et qui décrochent ainsi la médaille de bronze. Pourtant, ce sont les Niçoises qui avaient réalisé le meilleur départ en menant rapidement 3 buts à 1. Mais prises dans un passage à vide, elles n’ont pu que rester passives face à un GNAC surmotivé. En inscrivant quatre buts consécutifs, les Lorraines ont même pris les devants dans la rencontre (3-5) avant de parfaitement gérer leur avance.

A l’image de ces deux rencontres, on s’aperçoit que l’étau se resserre entre les clubs français et que les matchs risquent d’être de plus en plus serrés.

Tous les résultats

 

Strasbourg prive le Cercle 93 d’une nouvelle finale

Les Strasbourgeois ont enfin mis un terme à ces finales entre les deux Cercles. Après deux finales de championnat de France et une de coupe de France consécutives, les Noiséens ont été stoppés par Steven Vitrant et Strasbourg grâce à un but de ce dernier sur le gong final au terme d’une rencontre palpitante. Un excellent résultat pour le Team qui devra très rapidement se remettre dans le bain pour affronter Marseille. Les champions de France en titre feront bien évidemment favoris. En demi-finale, ils ont une fois de plus été impériaux face à Tourcoing en s’imposant très largement 21 buts à 10.

Dans les matchs de classement, c’est Sète qui jouera la cinquième place en après s’être imposé face à Reims. Les hommes d’Olivier Chandieu auront toujours été devant dans cette rencontre, mais il aura fallu attendre la troisième période pour réaliser un vrai break et se mettre à l’abri. Samedi, ils affronteront Montpellier, difficile vainqueur du Pays d’Aix. Les Héraultais se sont imposés en toute fin de rencontre après une confrontation pleine de spectacle.

Tous les résultats

Places 1 à 4

Places 5 à 8

  • Reims – Sète : 12-15 - Voir les buts
  • Montpellier – Pays d’Aix : 8-9

Au programme

  • Place 7/8 : Pays d’Aix – Reims
  • Place 5/6 : Montpellier – Sète
  • Petite Finale : Noisy-le-Sec – Tourcoing
  • Finale : Marseille - Strasbourg

N.H.

 

Le saviez-vous ?

Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07

À lire aussi

Partenaires Officiels