A Vichy, l’eau n’est pas que minérale. Elle est aussi… libre ! | Fédération Française de Natation
Partager
Dimanche 24 Juillet 2022 - 09:15

Marquée par la présence du champion d’Europe néerlandais Marcel Schouten et de l’ancien international tricolore Betrand Venturi, l’étape vichyssoise de l’EDF Aqua Challenge s’est déroulée sur le lac d’Allier, un plan d’eau particulièrement adapté aux courses d’eau libre.

Arrivée en catimini dans le circuit durant un été 2020 perturbé par les restrictions liées à la crise sanitaire, annulée l’an passé en raison d’un incident technique sur le pont-barrage permettant de réguler le niveau d’eau du lac d’Allier, l’étape vichyssoise s’est déroulée cette fois dans des conditions normales. Signe de cette sérénité retrouvée, le programme du week-end s’ouvrait d’ailleurs par un 10 kilomètres de gala qui permettait de voir à l’œuvre deux nageurs de renom en la personne de Marcel Schouten, champion d’Europe et vice champion du monde avec le relais mixte néerlandais, et Bertrand Venturi, médaillé d’argent sur 25km aux « Euro » 2010 ! Deux internationaux que l’on retrouvait en toute logique sur les deux plus hautes marches du podium de la course masculine dont la 3ème place revenait à Julien Zinsmeister à l’issue d’une belle bagarre l’ayant opposé pendant les 8 tours de circuit au Sassenageois Titouan François et au Monégasque Pierre Pallier.

Le plateau du 10 kilomètres avait de quoi séduire et on retrovue d'ailleurs sur le podium (de g. à dr.)  Bertrand Venturi, Marcel Schouten et Julien Zinsmeister, respectivement 2ème, 1er et 3ème. Photo : Jean-Pierre Chafes

Chez les dames, la lutte entre les principales protagonistes de la course allait aussi tenir les spectateurs en haleine puisque derrière Amélie Rondreux, en tête de bout en bout, la régionale de l’étape Tycia Bravard, longtemps au coude à coude avec Lauren Brett, finissait par de débarrasser de cette dernière pour rattraper et dépasser Angie Riffard et par s’octroyer une belle 2ème place du haut de ses 16 ans !

Parti en même temps, le 5 kilomètres allait réserver lui aussi son lot de suspense. En tout cas chez les garçons où Théo Puig  et Liam Ouardi, au contact de Fabien Schapman jusqu’à l’entame du dernier tour, ne faiblissaient qu’à l’approche de l’arche d’arrivée sous laquelle ils passaient en 2ème et 3ème position.

Déjà vu à leur avantage vendredi lors de la première journée de compétition, la plupart  de ces nageurs allaient au nouveau s’illustrer le lendemain sur le 2,5 km. A commencer par Marcel Schouten qui ne laissait à personne le soin de réaliser le doublé. Un exploit que ne réussissait donc pas Fabien Schapman qui, malgré toute sa détermination et son talent, terminait à une poigné de secondes derrière l’international néerlandais et… une main devant Julien Zinsmeister alors que Tycia Bravard démontrait une nouvelle fois qu’elle figurait bien parmi la génération montante de  l’eau libre tricolore.

De Vichy, Jean-Pierre Chafes

10 km

Messieurs : 1-M. Schouten (P-B – AAS Sarcelles 95) 2h01’34’’92, 2-B. Venturi (Neptune Olympique Frontignanais) 2h05’00’’59, 3- J. Zinsmeister (CN Paris) 2h05’50’’49, 4-T. François (CN Sassenage) 2h05’55’’31, 5-P. Pallier (AS Monaco) 2h06’08’’32…/

La Clermontoise Amélie Rondreux (au centre) a remporté le 10km devant Tycia Bravard (à gauche) et Angie Riffard (à droite). Photo : Jean-Pierre Chafes

Dames : 1-A. Rondreux (Asptt Clermont-Ferand) 2h17’47’’73, 2-T. Bravard (Vichy Val d’Allier) 2h24’16’’53, 3-A. Riffard (Dauphins Romanais et Péageois) 2h26’52’’64, 4-L. Brett (GB - AS Monaco) 2h30’21’’85, 5-L. Dumoustier (Neptune Olympique Frontignanais) 2h32’40’’91…/

5km

La lutte a été âpre sur le 5km messieurs, mais la vicotoire est revenue à Fabien Schapman devant Théo Puig. Photo : Jean-Pierre Chafes

Messieurs : 1-F. Schapman (Vikings Rouen) 1h00’13’’60, 2-T. Puig (CN Avignon) 1h01’02’’58, 3-L. Ouardi (CS Monterelais) 1h03’54’’40, 4-M. Sordillon (Triton Club Belleville) 1h08’16’’33, 5-A. Brantu (Vikings Rouen) 1h11’49’’63…/

Le 5km a vu la victoire de lé Bordelaise de Sandy Hillaire (au centre) devant Alice Laffage (à droite) et Virginie Boillot (à gauche). Photo : Jean-Pierre Chafes

Dames : 1-S. Hillaire (US St-Bruno Bordeaux) 1h12’21’’87, 2-A; Laffage (Val de Gray natation) 1h18’19’’84, 3-V. Boillot (AC Bourges) 1h24’01’’64, 4-M.T. Garnier (Rascasses Ventadour) 1h27’35’’84, 5-P. Doubre 1h30’58’’15…/

2,5km

Messieurs : 1-M. Schouten (P-B - AAS Sarcelles 95) 28’44’’28, 2-F. Schapman (Vikings Rouen) 28’55’’40, 3- J. Zinsmeister (CN Paris) 28’56’’96, 4- T. Puig (CN Avignon) 28’57’’32, 5-A. Brantu (Vikings Rouen) 32’43’’00…/

Dames : 1-T. Bravard (Vichy Val d’Allier) 33’30’’56, 2-L. Trotel Bruhat (Vichy Val d’Allier) 33’54’’28, 3-V. Wassink 35’22’’14, 4-L. Renault (CA St-Laurent Nouan) 37’25’’92, 5-R.O Boyet (CO Brioude  Natation) 37’41’’72…/

Le saviez-vous ?

Les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 sont les premiers depuis Munich en 1972 à se dérouler sans aucun boycott.
L’eau libre a fait son apparition aux J.O. en 2008. Seul le 10 km figure, au programme de la plus grande compétition planétaire
Les relais mixtes apparaissent pour la 1ère fois en compétition officielle lors des champ. d’Europe de Chartres en petit bassin (2012)
Les premiers championnats du monde de natation se sont disputés en 1973 à Belgrade
Le plongeon tricolore n’a ramené qu’une médaille olympique. C’était Mady Moreau en 1952 à Helsinki, qui a terminé deuxième du tremplin à 3 m
Les championnats du monde de Barcelone en 2013 sont les premiers à avoir accueilli des épreuves de High Diving
Pour la première fois il y aura une épreuve de duo mixte en natation synchronisée aux championnats du Monde 2015
Jean Boiteux a remporté le premier titre olympique de la natation française aux Jeux d’Helsinki de 1952  avec 400 m nage libre en 4’30’’07
Le water-polo a été le premier sport collectif français champion olympique à Paris en 1924. Les Bleus ont battu la Belgique en finale (3-0).
12,7 millions de français pratiquent la natation en loisir
Environ, 6 400 bassins existent en France, 650 bassins sont certifiés FFN
La FINA inaugure les épreuves des duos mixtes en natation synchronisée lors des championnats du monde de 2015 à Kazan.
Le plongeon a intégré le programme olympique dès les Jeux Saint-Louis en 1904

À lire aussi

Partenaires Officiels